Automatique ou manuel, le vol photogrammétrique consiste à prendre une série de photographies géo-taguées se chevauchant selon un certain pourcentage en longitudinal et en latéral. L'objectif étant de re-créer la vision binoculaire permettant la visualisation du relief.

     Une fois ces photographies retraitées dans un logiciel spécialisé, nous obtenons un nuage de points, permettant la création d'une ortho-photographie et d'un modèle 3D du sujet traité.

S'ensuit la possibilité de prises de mesures, de calcul de surfaces, de cubatures, de simuler des montées d'eau, de réaliser des comptages, de créer une vidéo de "balade virtuelle" dans le modèle 3D, ...

     Cette technique est idéale pour figer une scène à analyser dans le cadre d'une enquête par exemple, mais aussi pour suivre l'évolution des fronts de taille d'une carrière, en calculer les stocks, inspecter un bâtiment, réaliser une étude basée sur l'existant pour la réalisation d'une infrastructure routière, d'un projet immobilier, d'un ouvrage en général, chiffrer la rénovation d'une toiture, ou encore étudier l'évolution du littoral.

     Notre partenariat avec un ingénieur géomètre diplômé de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) nous permet de répondre à des besoins spécifiques.

34 Résidence du Château | Plumelin, 56500 Morbihan Bretagne (France) | contact@breizh-drones.fr | Tel: +33 (0)6.22.10.24.90 

© 2019 breizh-drones.fr

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône